Tel. (+34) 93 439 76 97

aloe vera

L’Aloe Vera ou Aloe Barbadensis est l’une des 250 variétés d’Aloès qui appartient à la famille des Liliacées (comme l’ail, la ciboulette, l’oignon, l’asperge, la tulipe, le lys). On l’appelle donc communément Aloès ou Lys du désert.

L’Aloe Vera est une plante arborescente de 60 à 80 cm de hauteur, aux racines peu profondes, dont la tige très courte et ligneuse porte un faisceau de feuilles charnues lisses de couleur verte, à section triangulaire, aux extrémités pointues, dont les plus grandes peuvent atteindre 80 cm de hauteur et 10 cm dans leur plus grande largeur avec des bords munis d’épines jaune clair.

La coupe transversale d’une feuille permet de distinguer, de l’extérieur vers l’intérieur : la cuticule, une couche épidermique, un derme cellulosique où circule une sève rouge brunâtre (le “sang” de l’Aloès), et enfin au centre une pulpe épaisse, parenchyme mucilagineux incolore qui est le précieux jus utilisé pour ses salutaires vertus.

Les fleurs, réparties sur deux ou trois hampes (chacune en portant plusieurs dizaines), pendantes et tubuleuses en forme de petites trompettes de couleur jaunâtre, éclosent successivement. Le fruit est une capsule. A l’état naturel, l’Aloe Vera pousse sur des terrains sablonneux et calcaires de régions semi désertiques au climat chaud et sec.

Sa reproduction s’opère par graines ou plus aisément par les rejets (stolons) qui poussent autour de son pied. Facile à cultiver, il est aujourd’hui planté industriellement sur de vastes étendues dans de nombreux pays : Etats-Unis, Mexique, Caraïbes, Philippines, etc.

Sous le terme de pulpe d’Aloe Vera on désigne aujourd’hui le dérivé de l’Aloès obtenu par pressage des feuilles. La couche la plus profonde, centrale, de la feuille est celle qui est plus active. Le liquide obtenu, gélatineux et opalescent, se présente comme une hypocycloïde contenant du glucomannate qui semble être le composant principal. L’analyse chimique de la feuille d’Aloe Vera commence après 1850 avec l’isolement du principal principe actif de sa sève qui fut dénommé: aloïne, substance à l’origine de ses propriétés digestives (stomachique, cholagogue et laxative) qui étaient les seules officiellement reconnues par la médecine de l’époque.

aloeforever

Ce n’est que beaucoup plus tard, après 1930, que de nouvelles recherches analytiques tentent de trouver les autres principes actifs susceptibles d’expliquer ses nombreuses autres vertus en rapport avec le gel de sa pulpe fraîche. Sa composition se complète alors progressivement au fil des années avec l’évolution des moyens techniques d’analyse de plus en plus performants, dont disposent les chercheurs.

Le secret de la qualité de l’aloès réside en son procédé d’extraction et de stabilisation.
Seul le processus de la pulpe d’aloès, récemment récoltée et privée de sa peau, ainsi que sa stabilisation à froid, garantissent un produit de haute qualité, comme celui de FOREVER.

“L’Aloe Vera est devenu aujourd’hui, grâce aux nouvelles techniques de conservation, un “végétal médecin” de tout premier plan, qui peut guérir souvent, et soulager toujours, de multiples problèmes de santé plus ou moins graves avec une grande efficacité et une totale innocuité.” (Dr. Yves DONADIEU de la Faculté de Médecine de Paris)

Sellos Footer